Le Guatemala juge d’anciens paramilitaires coupables de viols pendant la guerre civile

Le petit pays d’Amérique centrale a connu plus de 35 ans de guerre civile, entre 1960 et 1996. Plus de 200000 personnes, pour la plupart des autochtones descendant des Mayas, ont été tuées par l’armée ou les paramilitaires d’extrême droite, engagés dans une répression féroce et aveugle contre une guérilla marxiste dans laquelle s’étaient engagés des membres des peuples Mayas de l’Altiplano et des ladinos … Continuer de lire Le Guatemala juge d’anciens paramilitaires coupables de viols pendant la guerre civile