Le temps du cargo vélique : un retour vers le futur ?

La société Ariane a commandé un navire roulier de 121 mètres à propulsion vélique pour assurer des transports maritimes décarbonés. Pour l’instant ces projets sont rares mais, à terme, on peut envisager une généralisation de ce type de navires où l’usage du moteur ne se fait que lorsque le vent est insuffisant. Pour la navigation de cabotage et en des lieux où le vent est régulier, les navires à propulsion vélique peuvent se tailler une belle part dans un marché où la faible émission de carbone devient un argument non négligeable.

https://www.radiofrance.fr/franceinter/podcasts/chroniques-littorales-de-jose-manuel-lamarque/chroniques-littorales-du-lundi-19-septembre-2022-8253587?at_medium=Outbrain&at_campaign=france_inter_flux_rss&at_editeur=FR_Geo+%28Prisma+Presse%29_G%C3%A9o+Actus&dicbo=v1-ddc182fd70de45bb46219e91ead94f02-00e864aa08609d4eff3601e3ede84beae6-he2gem3bmzqwillbhbqwcljtgeywkllcguzdqlldgm4gknrwheydcolbgi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s