Bientôt plus d’anchois dans les eaux péruviennes ?

On connaissait l’impact des phénomènes climatiques cycliques El Nino et la Nina sur le volume des pêches d’anchois au Pérou. Cet article du Monde explique qu’à terme, ces phénomènes de réchauffement des océans auront comme conséquence la disparition définitive des poissons de grande taille dans les mers chaudes, aux capacités limitées en oxygène, limitant la présence halieutique aux petites espèces. Exit l’anchois, qui sera remplacé dans les filets par des poissons plus petits.

Le réchauffement climatique pourrait entraîner le déclin des gros poissons dans les océans
https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/01/06/le-rechauffement-climatique-pourrait-entrainer-le-declin-des-gros-poissons-dans-les-oceans_6108468_3244.html
via Le Monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s